Photo d'illustration

Sur la base d’une contraction de la croissance de l’ordre de 33% pour le deuxième trimestre de l’année dernière, la performance économique d’avril à juin de cette année a enregistré un rebond technique de 18,8%. C’est ce qu’indique la dernière édition des Quaterly National Accounts de Statistics Mauritius.

La performance sectorielle pour le trimestre se terminant au 30 juin est la suivante :

— agriculture : croissance de 8,9%, soit un taux légèrement inférieur à celui du précédent trimestre

— manufacture : progression de 53,1% contre une contraction de 5,7% à la fin de mars

— électricité et gaz : +17,5% contre une décélération de 9,2%

— Construction : high growth de 567,7% contre 0,6% en début d’année

— Tourisme et restauration : croissance de 35,8% contre une contraction de 83,6%

— Commerce en gros et au détail : en hausse de 24,9% contre 1,9% à mars dernier

— Transport : +58,4% face à une décélération de 19,1%

— Services financiers : taux positif de 3,3%, soit le double du précédent trimestre

— TIC : croissance de 8,5% en hausse par rapport au premier trimestre

— Secteur de l’immobilier : croissance presque zéro

— Activités professionnelles : en hausse de 13,8%

— Secteur public : +2,7% contre une croissance précédente de 5,7%

— Éducation : hausse de 3,5% contre une contraction de 5,2%

— Santé : en hausse de 5,5%

— Loisirs et détente : progression de 27,8% contre un déclin de 21,6%

Les effets de la réouverture des frontières ne devront se faire sentir que dans les Quaterly National Accounts de décembre.