Source : Internet

Maurice n’est aussi bien lotie en matière d’accès à l’outil informatique. Le dernier classement mondial 2021 sous la Digital Quality of Life –couvrant 90% de la population mondiale et des indices sur 110 pays quant aux piliers de base de la ‘digital life’ des populations, l’accessibilité et la qualité de l’internet, les e-infrastructure, e-security, et e-government – classe Maurice à la 72e place sur 110 pays. Et même si Maurice se positionne en deuxième position en Afrique (18 pays).

Parmi les Key Findings de ce classement pour le pays, le rapport pointe du doigt des manquements et lacunes au niveau de la qualité de l’Internet : « Mauritius lacks internet quality – ranks 106th out of 110 countries in this pillar, surpassing only Mongolia, Kenya, Angola, and Ethiopia », note le rapport . Et plus loin, en termes d’accessibilité à Internet le constat est que : « Internet affordability in Mauritius also has room for improvement. The country ranks 86th in this pillar as people in Mauritius have to work more than 11 hours to afford the cheapest internet package, which is almost twice the global average. »

Le rapport compare Maurice à la Bulgarie, qui a un Produit intérieur brut (PIB) par habitant similaire, et explique que l’accessibilité à l’Internet des deux pays diffère considérablement – la Bulgarie se classe 20e dans ce pilier, tandis que Maurice fait à peine partie du TOP 90… selon le DQL 2021.

Par rapport à l’Afrique du Sud, Maurice est moins bien classée en ce qui concerne l’accessibilité et la qualité de l’internet, mais elle affiche de meilleurs résultats quant à l’ e-infrastructure, l’e-security et l’e-government. Le rapport note que « Overall, Mauritius made a great debut in the DQL ranking. Even though the country comes in 74th globally, it is the first in Eastern Africa and the second-best in the continent. Mauritius’s best results are in e-government and e-security, ranking 53rd and 56th, respectively.”

Dans l’ensemble, 6 des 10 pays ayant obtenu les meilleurs scores sont situés en Europe, suivant ainsi la tendance de l’année dernière. Le Danemark se classe au premier rang du DQL pour la deuxième année consécutive, suivi de près par la Corée du Sud. La Finlande se classe 3e, tandis qu’Israël et les États-Unis complètent le top 5 des 110 nations évaluées. Les cinq derniers pays sont l’Éthiopie, le Cambodge, le Cameroun, le Guatemala et l’Angola.

Au niveau régional, les États-Unis se distinguent par la qualité de vie numérique la plus élevée du continent américain, tandis que la Corée du Sud occupe la première place en Asie. Parmi les pays d’Afrique, les habitants d’Afrique du Sud jouissent de la meilleure qualité de vie numérique, tandis que l’Australie est en tête en Océanie, dépassant la Nouvelle-Zélande dans divers domaines numériques.