Dans un courriel officiel adressé au directeur de la MBC, le père Jean Maurice Labour, vicaire général, s’élève contre contre un reportage diffusé dans le journal télévisé du mercredi 3 juin, dans lequel des personnes font appel « a legliz ek tablisman » pour les aider et leur donner un bout de terre.

Dans un post sur les réseaux sociaux, le père Labour explique que « la responsabilité de donner un logement aux Mauriciens, indistinctement de la communauté à laquelle ils appartiennent, est le devoir de l’Etat mauricien. Ce droit au logement, reconnu dans les conventions internationales ratifiées par l’Ile Maurice, indique sans équivoque que c’est à l’Etat qu’il revient d’appliquer ce droit ».

Le vicaire général précise également que face aux différents problèmes sociaux, l’Eglise a montré amplement qu’elle est présente et qu’elle collabore, mais tout en restant à sa place. Le père Labour demande un droit de réponse au prochain journal télévisé.