Photo illustration

Le Conseil des ministres a pris la décision, ce vendredi 26 juin, d’apporter des modifications au Road Traffic Regulations 2016 (Examination of Motor Vehicles and Trailers) afin de prévoir une augmentation du coût de l’examen de fitness.

Celui-ci sera payable par les propriétaires de véhicules qui se rendent aux centres de fitness à partir du 1er juillet 2020.