« Pena enn sou ki pe rantre », a déclaré le Premier ministre, Pravind Jugnauth, concernant le secteur touristique du pays, grandement affecté par la pandémie de Covid-19.

Le chef du gouvernement effectuait une visite à l’usine Denim de l’Ile Ltd, à Rivière du Rempart, ce mercredi 28 juillet. Lors d’une déclaration à la presse, il a souligné que le secteur touristique est « complètement à l’arrêt ».

Pour Pravind Jugnauth, Maurice a besoin d’entreprises oeuvrant dans l’exportation, et ce, « pas seulement en termes de création d’emplois mais surtout par rapport à la devise ».

« Ses entreprises sont plus que jamais importantes et doivent recevoir le support nécessaire pour apporter des devises au pays », a-t-il affirmé.

Sur la ré-ouverture des frontières, le Premier ministre a indiqué que le gouvernement est toujours en discussion et en réflexion.

« C’est compliqué, parce que nous devons considérer d’un côté le secteur de l’emploi, les devises rapportées, et de l’autre côté, la santé publique. Nous devons limiter au maximum les risques de contamination lorsque les passagers rentreront à Maurice, que ce soit les Mauriciens à l’étranger, les résidents et les touristes », a-t-il expliqué.

Selon lui, étant donné que Maurice est « Covid safe », le pays est une destination très demandée. « Nous ne sommes pas au stade de dire que le gouvernement prendra une décision de sitôt », a-t-il ajouté.