Photo illustration

Les activités des hébergements touristiques agréés, à savoir hôtels, chambres d’hôtes, domaines et résidences de tourisme (villas, appartements et bungalows) reprendront normalement à compter du 23 juillet. Une décision dans ce sens a été prise par le conseil des ministres.

Les activités devront se conformer au protocole sanitaire établi. La reprise aurait les avantages supplémentaires suivants :

a) un pool d’hébergements touristiques serait disponible pour les voyageurs entrants souhaitant rester plus que le minimum de 14 jours dans des hôtels de villégiature ou des installations de quarantaine ;

b) les résidents mauriciens auraient la possibilité de réserver ces hébergements touristiques, donc de stimuler le tourisme intérieur ;

et c) un effet multiplicateur sur les autres secteurs de l’économie. L’Office du Tourisme effectuerait un contrôle régulier de ces hébergements touristiques pour s’assurer du bon respect du protocole sanitaire.

Un communiqué diffusé par l’Office du tourisme précise pour sa part que les opérateurs touristiques concernés devront communiquer à la Tourism Authority la date de la reprise de leurs activités. Ils auront à assurer que seuls les membres du personnel ayant reçu au moins une dose de vaccin anti-Covid soient déployés en service. De plus, ils devront soumettre à la Tourism Authority la liste du personnel vacciné et leur numéro de carte d’identité.