Youshreen Choomka, l’ancienne directrice de l’Independent Broadcasting Authority (IBA), a obtenu la liberté conditionnelle ce vendredi, 15 janvier. Ella a dû fournir une caution de Rs 50 000 et une reconnaissance de dette de Rs 200 000.

Après avoir été convoquée par la Commission anticorruption dans la matinée, Youshreen Choomka a été placée en état d’arrestation et a, par la suite, comparu au tribunal de Port-Louis sous une charge provisoire de conflit d’interêt sous la section 13 du Prevention of Corruption Act.

Son homme de loi, Me Glover, se dit « surpris » que sa cliente a été arrêtée « sous cette charge particulière qui concerne une décision du board de l’IBA ».

« Ce n’est qu’une charge provisoire. Nous verrons bien si le Directeur des poursuites publiques poursuit l’action et loge une charge formelle dans les semaines à venir. S’il le fait, nous allons évidemment défendre l’action intentée », a déclaré Me Glover.

Sa prochaine comparution a été fixée au 21 avril.

Youshreen Choomka est soupçonnée de trafic d’influence en vue de promouvoir des intérêts d’investisseurs étrangers contre paiement, du temps où elle assumait l’une des plus hautes fonctions à la tête de l’IBA.

Sa nomination à la tête de l’IBA en 2015 est également remise en question dans cette affaire.