Ricky Maingard a sollicité Derreck David pour piloter Undercover Agent dans la Princess Margaret Cup dimanche. Le jockey a pu tester sa monture (ici avec Pera Palace, monté par Rehaze Hoolash) lors d’un grass gallop ce matin

Avec un week-end de courses cette semaine, il y a eu pas mal de galops enregistrés ce matin, que se soit sur la petite piste ou sur le gazon. Pas moins de trois grass gallops et autant de barrier trials ont été enregistrés sur la grande piste en cette matinée, où une attention particulière était portée sur les partants de l’épreuve principale de dimanche, à savoir la Princess Margaret Cup, course de Groupe 1, courue sur 1400m. On a noté ce matin la présence de Bernard Fayd’herbe sur les chevaux de son nouvel employeur, mais également l’absence prolongée de Rye Joorawon, toujours souffrant.

Du lot, Undercover Agent reste le cheval qui possède le plus de classe. Après sa course dans le Barbé, son entourage lui a accordé tout le temps nécessaire pour bien récupérer. Il a du reste effectué le meilleur grass gallop ce matin sous la selle de Derreck David, alors qu’il était accompagné de Pera Palace. Comme à son habitude, c’est Pera Palace qui a montré la voie avant qu’Undercover Agent ne se rapproche graduellement à partir des 600m. Au poteau des 400m, c’est là que ce dernier a vraiment enclenché pour dominer son compagnon de box et réaliser un chrono de 23″68 sur les derniers 400m. Ce qui est sûr, c’est que ce cheval est nettement mieux physiquement et on est d’avis qu’on verra son vrai visage en course ce dimanche. Puget Sound et Pietro Mascagni se sont également rendus sur la grande piste en compagnie de Stream Ahead et de Rocky Night respectivement. Les deux premiers nommés avaient saigné à leurs dernières courses et semblent avoir bien récupéré, comme le témoignent leurs galops de la matinée. Il se pourrait qu’ils soient alignés dans la course principale de dimanche, mais ils auront quand même fort à faire.

En ce qu’il s’agit des autres partants probables de cette épreuve qui ont bien travaillé ce matin, Rule The Night sera un des principaux prétendants à la victoire. Il tentera de défendre son titre, car c’est lui-même qui avait remporté cette course la saison dernière. Comme il a maintenu une belle forme, il en est capable. Quant à Baritone, vainqueur de l’édition 2018, il aura aussi son mot à dire. Sur ce qu’il a démontré lors de ses premières sorties cette saison, il semble avoir retrouvé une seconde jeunesse et son entourage a tout fait pour bien le ménager en vue de cette course. Son cavalier avait l’air satisfait après son galop sur la petite piste. Il se pourrait que Wall Tag soit de la partie, mais il a seulement trotté ce matin et son travail devrait certainement être poussé demain.

Trois barrier trials ont également eu lieu sur le gazon. Lors du premier exercice, c’est la nouvelle unité de Ramapatee Gujadhur Wave qui s’est imposée de peu devant Sea Air, Keiko et Arctic Flyer, qui était plus en retrait. Lors du deuxième essai, c’est l’élève de Patrick Merven, à savoir Ladder Man, qui a dominé Kalgoorlie et Imperial Rage. Et finalement, dans le dernier barrier trial, Looney Bin s’est mieux comporté que la semaine dernière et il a d’ailleurs été le premier à passer le but, en devançant Eagles Vision et Bollinger, qui n’étaient pas très loin.

Les autres chevaux à avoir fait bonne impression sont : Hakeem, Gimmetherain, Consul Of War, Watch Me Dad, It Doesn’t Matter, Sugoi, Toro Bravo, Choir Of Angels