PHOTO ILLUSTRATION

« Les pourparlers sont en cours entre Larsen & Toubro (L&T) et le gouvernement pour peaufiner les détails techniques du prolongement du tracé du Metro vers Ébène et Réduit sur une distance de 3,4 km. » C’est ce que nous a confié, hier matin, Nausheen Aullybux, la responsable de communication de L&T, qui a décroché le contrat pour la construction. Les ouvriers du constructeur indien mettent les bouchées doubles pour achever les travaux de la phase 2B du tracé entre Rose-Hill et Quatre-Bornes.

C’est le journal en ligne indianarrative.com qui a révélé mercredi les premiers contours du projet. « L&T a reçu une commande de Metro Express Ltd qui oscille entre 1 000 et 2 500 crore, soit entre Rs 5,6 milliards et 14 milliards, pour prolonger le couloir de Rose-Hill », peut-on lire sur le site indien. L’extension impliquera la construction de trois nouvelles stations, des viaducs et des ponts, des travaux de voie ferrée, des systèmes de traction électrique à courant continu, des systèmes de billetterie et d’information des passagers et l’intégration au trafic routier grâce à des systèmes de signalisation avancés.

L&T a émis un communiqué le lendemain qui souligne que « le projet comprend la construction d’un système de transport urbain léger sur rail entièrement intégré depuis l’échangeur de Rose-Hill vers Ébène jusqu’à Réduit près de l’université de Maurice. Cette extension reliera les zones densément peuplées d’Ébène Cybercity et de l’université de Maurice, et donnera une impulsion supplémentaire au développement de l’île. » Et quid du montant exact qui sera alloué au constructeur pour entreprendre les travaux ? Nausheen Aullybux soutient que « L&T laissera le soin au gouvernement de dévoiler les détails du parcours qu’emprunteront les tramways vers Ébène et Réduit à partir de la station surélevée de Rose-Hill ainsi que d’autres détails relatifs au contrat. »

Deux stations

Notons par ailleurs que les travaux de la phase 2B du projet entre Rose-Hill et Quatre-Bornes sont menés tambour battant dans l’optique de la livraison du chantier prévue à la fin du mois d’avril 2021 « Nous entamons la dernière ligne droite des travaux et nous sommes satisfaits de la façon dont elle se déroule. La pose des rails est complétée à 90%, au même titre que l’installation des piles électriques et les caténaires. L’aménagement des drains et des trottoirs est presque terminé », indique Nausheen Aullybux. Les travaux se concentrent également autour de la construction des deux stations constituant le tracé, dont la principale qui embarquera et débarquera les voyageurs à la gare de Quatre-Bornes. « En quittant la station de Rose-Hill, le métro transitera à la station de Belle-Rose, près de l’ancienne foire, pour finalement rejoindre la station de Quatre-Bornes. Les travaux de fondation sont en cours préalablement à la construction des deux structures », souligne la responsable de communication de L&T.

La phase 2B est composée de trois intersections : à la rue Boundary devant le centre de badminton à Belle-Rose et finalement à la jonction de la rue Victoria et l’avenue Belle-Rose. « Ces trois intersections, qui sont déjà prêtes, font l’objet de travaux préliminaires qui permettront l’aménagement des feux de signalisation le mois prochain. » Comme à l’ex-Promenade Roland Armand à Beau-Bassin, la décision a été prise de planter du gazon entre les voies du tramway sur la majeure partie du tracé de l’ex-Promenade Gérard Bruneau à la rue Victoria, histoire d’apporter un peu de fraîcheur aux habitants dont les maisons longent les rails.