Les enquêteurs ont mis la main sur deux nouveaux suspects, suite à la fusillade qui a coûté la vie à Jacquette Jean Koenig, 31 ans, le lundi 26 juillet.

Les deux suspects sont tous deux des habitants de Bambous. Ils sont soupçonnés d’avoir été en compagnie de Vicky Ramadith pendant la rixe, lundi. Ils devraient comparaître en cour ce vendredi.

Pour rappel, Vicky Ramadith s’était constitué prisonnier le lendemain du drame. Ce dernier, résidant à l’avenue Belle Isle, était à la tête d’un groupe de personnes armées de sabres qui auraient agressé un certain M. Marcel à son domicile, à l’avenue Gruyon, Bambous.

Par la suite, le dénommé Marcel a sollicité l’aide d’un groupe de ‘bouncers’ afin de riposter contre le suspect. Ils se sont rendus à son domicile à l’avenue Belle Isle, à Bambous, armés de sabres. Dès qu’ils sont descendus de leur véhicule, le suspect aurait brandi une arme à feu et aurait tiré sur eux. Jacquette Jean Koenig, un habitant de Camp-Levieux, a été touché.

Par ailleurs, la thèse de règlement de compte sur fond de drogue est toujours privilégiée par la police. Selon nos informations, d’autres arrestations sont à prévoir dans cette affaire.