Ils sont plus d’une centaine d’employés bangladais à s’être rassemblés hier, mardi 2 juin, devant le bâtiment du ministère du Travail. La raison ? Ils sont restés deux mois sans salaire.

Ces employés sont tous dans le flou, déplorant que Tropical Garments Ltd, située à Centre de Flacq, ne leur apporte pas de précision sur la situation actuelle.

Représentés par leur négociateur, Reeaz Chuttoo, de la Confédération des Travailleurs des Secteurs Public et Privé (CTSP), ils ont déposé une plainte au ministère du travail.

Reeaz Chuttoo explique que, dans certains cas, les compagnies ne contribuent pas au National Pension Fund et, par conséquent, le Wage Assistance Scheme ne s’applique pas aux employés. Ainsi, plusieurs compagnies ne bénéficient pas de l’assistance de la Mauritius Revenue Authority (MRA).

« Cette compagnie tombe dans cette catégorie. Ce qui explique le non-paiement de salaires », précise-t-il.

Une réunion est prévue le 17 juin avec les représentants de l’usine, ceux du ministère ainsi que le négociateur.