Police cordon off the area in front of the privately-run Sanko University Hospital in Gaziantep after nine patients, all infected with Covid-19, died in a fire on December 19, 2020. (Photo by Kadir Gunes / Demiroren News Agency (DHA) / AFP)

Un incendie dans un hôpital à Gaziantep, dans le sud-est de la Turquie, a fait neuf morts ce samedi, tous des patients hospitalisés du Covid-19, a annoncé le ministre turc de la Santé.

L’incendie est survenu dans le service des soins intensifs consacré aux patients souffrant du Covid-19 de l’hôpital, à la suite de l’explosion d’un tube d’oxygène d’un respirateur artificiel.

L’ensemble des victimes étaient des patients hospitalisés du Covid-19.

Les autres patients affectés par l’incendie ont été transférés vers d’autres hôpitaux de la région.

« Nous sommes profondément tristes de ce fait tragique », a annoncé Fahrettin Koca, le ministre turc de la Santé qui devrait se rendre sur place dans la journée.

La Turquie a enregistré plus de 1,9 million de cas de Covid-19 et plus de 17.600 décès.

Confrontée à une flambée des cas de Covid-19, la Turquie a renforcé fin novembre les restrictions en place avec l’introduction d’un couvre-feu total pendant le weekend et partiel en semaine.