Avec la présentation du Criminal Code (Amendment) Bill, qui prévoirait des sanctions envers ceux qui questionnent la souveraineté de Maurice, le leader du PMSD, Xavier-Luc Duval, a soutenu que « ce projet de loi nous amène à un Etat policier ».

Face à la presse ce samedi 18 juillet, XLD a qualifié de « choquant” l’application extra-territoriale de ce projet de loi. “Ce n’est pas le moment d’avoir ce genre de loi, surtout lorsque Maurice est sous le feu des projecteurs », estime XLD, qui ajoute que ce projet de loi porte “atteinte au droit constitutionnel d’avoir sa propre opinion ».

Pour le leader des bleus, aucun ministre des Finances n’avait autant revu sa copie sur le Finance Bill que le ministre Padayachy. « Li’nn back pedal, mais pas suffisamment », a relevé XLD.

Sur la TVA de 15% proposée sur les abonnements aux services en ligne, tels que Netflix, Amazon Prime, les services Cloud, la télévision en streaming, entre autres, le leader du PMSD a décrit cela comme « inacceptable ».

Par ailleurs, Xavier-Luc Duval attend toujours les rapports de l’Electoral Boundaries Commission. Selon ce dernier, la commission serait “en retard d’un an”.