L'annonce concernant Maurice a été faite à la session Plénière du GAFI le vendredi 25 juin, à l'issue de la réunion.

Maurice devra patienter au moins jusqu’à la prochaine session plénière du Financial Action Task Force (FATF) d’octobre pour un Exit de la Grey List . Entre-temps, tout le processus devra être validé par une On-Site Inspection avec pour objectif de confirmer que “the necessary political commitment remains in place to sustain implementation in the future” . La date de cette visite devra être fixée prochainement pour que les conclusions soient inscrites à l’ordre du jour de la réunion d’octobre prochain. Cette nouvelle a été annoncée à Paris hier  après la réunion Plénière du GAFI du 21au 25 juin, à l’issue de la réunion.

A l’Hôtel du Gouvernement, l’on se félicite de cette étape, considérée comme la porte de sortie de la Grey List et éventuellement de la Black List de l’Union Européenne.
Interrogé à ce sujet, le ministre des Services financiers, Mahen Seeruttun, considère que « c’est une très bonne nouvelle ».  Pour sa part, le CEO de Mauritius-Finance, Samade Jhummun, a accueilli la nouvelle avec une grande satisfaction. «  Ce développement amènera subséquemment l’Union européenne aussi à nous enlever de sa liste noire des juridictions financières. »

Lire la nouvelle complète dans le mauricien du jour