(Photo by LAKRUWAN WANNIARACHCHI / AFP)

La Dr Catherine Gaud a affirmé qu’aucune personne vaccinée n’a eu d’effet secondaire conséquent, « en dehors d’une dame qui a fait un petit choc qui a duré une minute ».

Intervenant au press briefing de la NCC, ce samedi, la conseillère au ministère de la Santé a lancé un appel aux professionnels de santé. Ces derniers doivent aller se faire vacciner « pour leur entourage, pour leur pays et pour leurs patients. »

« Nous avons constaté qu’il y a un tiers du staff qui s’est fait vacciner. Au département de dialyse de Souillac, il y a un staff sur tout le personnel qui s’est vacciné. Si les autres membres du personnel s’étaient faits vacciner, on ne se serait pas retrouvé dans la situation actuelle. C’est leur devoir de se faire vacciner », a fait comprendre la Dr Gaud.

Mais c’est aussi un choix puisque la vaccination n’est pas obligatoire rappelons-le.

Avec des millions de personnes vaccinées à travers le monde avec les vaccins AstraZeneca, Covaxin, Sputnik ou encore Sinopharm, la Dr Gaud avance qu’en cas d’inquiétude, les professionnels de santé peuvent se renseigner auprès de médecins de service.

« Nous avons eu une bonne expérience sur Maurice. L’inquiétude est passée. Des millions de personnes vaccinées représentent des chiffres consistants », a déclaré cette dernière.