La communauté scolaire n’étant pas épargnée par les risques de contamination au Covid-19, la campagne de vaccination contre le Covid-19 pour la population estudiantine âgée de 15 à 17 ans a débuté ce mardi 28 septembre.

Dans une déclaration à la presse, le ministre Kailesh Jagutpal a commenté sur le consent form qui fait une nouvelle fois débat.

« Depuis le début, c’est le même débat. S’il y a consent form, c’est parce que nous devons aussi satisfaire le manufacturier qui ont mis certaines conditions avec nous. Nous devons ainsi les respecter. Sinon personne ne nous donnera le vaccin. Le consent form ne changera donc pas », a déclaré le ministre de la santé.

Au Phoenix SSS, bon nombre d’élèves, accompagnés de leurs parents, ont ainsi fait le déplacement pour recevoir leur première dose du vaccin Pfizer, obtenu d’une donation des États-Unies.

Le ministre de la Santé, Kailesh Jagutpal, indique que des décisions seront prises quant aux élèves qui auront fait le choix de ne pas se faire vacciner.

Soulager que cette campagne visant les 15 à 17 ans débute enfin, certains parents saluent cette initiative du gouvernement.

« Chez moi, tout le monde a déjà fait son vaccin. Je pense que mon fils devait également le faire. On ne sait pas ce qui peut arriver et désormais je me sens plus en sécurité. Je ne pense pas qu’il y aura des effets secondaires mais on doit tout de même s’attendre à tout », indique une mère, venue accompagner son fils pour la vaccination.

À savoir que les parents sont ainsi tenus à être présents aux côtés de leurs enfants le jour de la vaccination. Sans leur présence, et ce, malgré leur signature apposée sur le consent form, leurs enfants ne pourront être vaccinés.

Pour rappel, des équipes du ministère de la Santé se sont rendues dans 10 collèges de l’île pour vacciner 2 735 étudiants. 

Les établissements où a démarré cet exercice sont le Collège du Saint Esprit, GMD Atchia SC, Lady Sushil Ramgoolam SSS, Pamplemousses SSS, Quartier Militaire SSS, Modern College, S. Vivekananda SSS, Curepipe College, Phoenix SSS et Dr Maurice Curé SC.

Au total, 125 établissements secondaires privés, d’État, confessionnels seront concernés par la présente campagne, laquelle prendra fin le mercredi 20 octobre. Il n’y aura pas de classe lors de l’exercice – qui se déroulera en deux phases, le matin et l’après-midi.