Photo d'illustration

Dans le cadre du projet Metro Express, des travaux routiers sont entrepris le long de la route Swami Sivananda, soit de sa jonction de la rue Paul Road, près du CEB, jusqu’à l’Avenue Stevenson, qui sont toutes deux parallèles au marché de Vacoas. L’on indique que l’alignement du Metro Express sera construit sur l’Avenue Sivananda existante et qu’ainsi, une partie du marché sera démolie.

Durant les travaux du Metro Express, la capacité de circulation à Vacoas est prise en considération. Ainsi, la Road Development Authority (RDA) construira deux petites routes de 7 m de large, à côté du marché de Vacoas, soit sur la route Palmerston, et sur une longueur de 2 km. Ces routes, précise-t-on, seront dotées des aménités nécessaires, telles les canalisations, le sentier pour piétons et des panneaux de signalisation. Le contrat, estimé à Rs 342 683 000, a été alloué à Transinvest Mauritius Ltd. Les travaux ont déjà commencé sur le site le 14 août dernier et on s’attend à ce que le projet entier soit complété avant le 5 février 2022.

Le ministre du Transport, Alan Ganoo, dit avoir été informé que « de nouveaux trajets seront construits à côté de l’Avenue Sivananda, à Vacoas ». Il poursuit : « À cet effet, la partie de la foire de Vacoas, le long de l’Avenue Sivananda, sera démolie et les dispositions ont déjà été prises pour transférer temporairement certains des marchands, notamment les étals de fruits saisonniers et les kiosques, sur la partie d’une portion de terrain le long du Trajet de Greenville, qui a été auparavant occupé par les officiers de la Special Mobile Force. » La municipalité accordera des espaces de parking supplémentaires le long du trajet de Greenville pour les marchands. « Les marchands seront transférés vers la mi-novembre, soit dès que le conseil complète les procédures administratives. Aussitôt que les marchands seront transférés, les travaux de démolition commenceront. La police sera sur place pour guider les automobilistes et les autres usagers de la route », indique le ministre.

Le ministère du Logement et des Terres, celui des Collectivités locales et le Disaster Risk Management travaillent en étroite collaboration pour l’implémentation du projet du Vacoas Urban Terminal et un projet de développement pour la ville. « With the construction of the Vacoas Urban Terminal, the market fair will be shifted at the back and the front part of the present market fair will become part of the VUT. Discussions will have to start with the different economic operators for their relocations », explique-t-on.

À la question du député Lobine sur une quinzaine d’arbres connus comme « pied camphre » et qui s’y trouvent depuis plus de 100 ans, le ministre Ganoo a répondu : « Some trees will unfortunately be cut down. I am sure the minimal damage will be done to the trees and if it is able to protect or to save some of these trees, I am sure the autorities will do it. » Selon la RDA, quelques arbres trouvés sur le bord du marché « seront réduits ». Et pour compenser cette perte, « des arbres supplémentaires seront plantés par le RDA aux alentours du marché, et ce sous la supervision du département Bois et Forêts, du ministère de l’Agro-industrie et de celui de la Protection de l’Environnement ».