L’autopsie a attribué le décès d’Aroon Sookye, un habitant de Vallée-Pitôt, âgé de 64 ans, à une insuffisance ventriculaire gauche aiguë.

C’est aux alentours de 22h30 dans la soirée de mercredi, 1er septembre, que la police s’est rendue chez la famille Sookye à la rue Alma, Vallée-Pitot, après la mort d’Aroon Sookye.

Selon les informations de la police, la victime aurait été agressée à son domicile, par son fils, âgé de 19 ans, aide-camionneur de profession. Le jeune homme avait été interpellé par la police de la localité.

Cependant, ses proches ont demandé l’assistance du Dr Etwarooah, un médecin privé, qui a attribué le décès à un arrêt cardio-pulmonaire.