Le pèlerinage du Père Laval a officiellement débuté ce lundi 16 août et prendra fin le 30 septembre. Covid-19 oblige, l’organisation a dû être repensée, afin de respecter les restrictions sanitaires en vigueur dans le pays.

Le caveau du Bienheureux Père-Laval, à Sainte-Croix, et tout le périmètre, incluant l’église de Sainte-Croix, ne peuvent accueillir la foule de pèlerins habituelle comme les années précédentes. L’accès est désormais restreint. À cet effet, seules 50 personnes à la fois seront autorisées au sein du périmètre.

La mesure exceptionnelle cette année est l’inscription en ligne de ceux qui souhaiteraient avoir accès à l’église et au caveau, et ce, à travers morendezvous.govmu.org. Cette plateforme permettra aux pèlerins de réserver un horaire spécifique pour assister à la messe, ou pour effectuer une visite.

« Il y a eu 350 à 450 personnes lors de la première journée du pèlerinage au caveau du Bienheureux Père-Laval hier. Les personnes ne sont pas encore tout à fait habituées à ce système en ligne. Certains hésitent encore. Je conseille aux gens de ne pas attendre la dernière minute au mois de septembre pour s’inscrire », confie le père André Sunassee.

Il ajoute que les réservations pour les messes et les visites en général sont rapidement « booked », en particulier celles prévues le 8 et 9 septembre.

Le père André Sunassee reste ainsi confiant que tout se passera bien durant le pèlerinage.

À savoir que la force policière est également déployée dans l’enceinte de l’église pour veiller au bon déroulement du pèlerinage.

L’application des règles sanitaires, dont la prise de température, le port du masque et la distanciation physique, est strictement respectée.

Pour rappel, « Per Laval, montre nou sime lesperans » est le thème choisi cette année pour commémorer le 180e anniversaire de l’arrivée du Père Laval à Maurice, et le 157e anniversaire de sa mort.