Photo illustration "AFP PHOTO /

Le gouvernement britannique a annoncé vendredi fermer les frontières de l’Angleterre aux non-résidents arrivant de quatre nouveaux pays, dont le Kenya et le Pakistan, afin d’éviter l’importation de variants du coronavirus susceptibles de compromettre la campagne de vaccination.

Cette mesure, qui vise également les Philippines et le Bangladesh, entrera en vigueur le 9 avril à 04H00 (03H00 GMT), a précisé le ministère des Transports dans un communiqué.

Elle ne s’appliquera pas aux ressortissants britanniques et irlandais, ni aux personnes résidant au Royaume-Uni, qui devront toutefois se soumettre à leur arrivée en Angleterre à une quarantaine de dix jours à l’hôtel, à leurs frais.

« Les Philippines, le Pakistan, le Kenya et le Bangladesh ont été ajoutés à la liste rouge » comptant déjà une trentaine de pays dont les voyageurs sont interdits d’entrée, dont les Emirats arabes unis et les pays d’Amérique du Sud, a précisé le ministère.

Alors que plus de 31 millions de premières doses de vaccins anti-Covid ont déjà été administrées au Royaume-Uni, et 4,5 millions de deuxièmes doses, « ces restrictions supplémentaires aideront à réduire le risque que de nouveaux variants – comme ceux d’abord identifiés en Afrique du Sud et au Brésil – entrent en Angleterre », a-t-il ajouté.

Les vols directs en provenance de ces quatre pays ne seront pas suspendus.

Le Royaume-Uni a commencé en mars à lever très progressivement des restrictions en place depuis de longs mois, fort du succès de sa campagne de vaccination massive, l’une des plus avancées au monde.

Cette annonce intervient alors que le gouvernement britannique doit dévoiler lundi de nouvelles règles pour les déplacements internationaux, les vacances à l’étranger étant interdites jusqu’au 17 mai au moins.

Selon la presse britannique, un système de feu tricolore sera mis en place pour classer les pays selon le degré d’avancement de leur campagne de vaccination. Les destinations vertes seront exemptes de quarantaine au retour, contrairement aux pays orange, tandis que les déplacements seront interdits dans ceux classés rouge.