Le président des Seychelles, Wavel Ramkalawan, s’est rendu au Morne Cultural Landscape World Heritage Site ce mardi matin. Le chef d’État se dit inspiré par le travail accompli sur ce site, classé patrimoine mondial de l’UNESCO, symbole de la résistance à l’esclavage.

En effet, Wavel Ramkalawan, fraîchement élu est actuellement à Maurice dans le cadre de son premier déplacement officiel à l’étranger.

Le président des Seychelles a ainsi effectué un dépôt de gerbes au pied de la montagne en présence du ministre du Patrimoine Culturel, Avinash Teeluck et du ministre du Transport, Alan Ganoo.

« Je trouve touchant que Maurice mette autant d’importance sur l’aspect de l’esclavage. C’est bien de commémorer ceux qui ont souffert pour nous assurer que ces traitements ne prendront pas de nouvelles formes dans notre société. Il nous faut combattre l’esclavage dans toute sa dimension afin de vivre comme un peuple libre », a déclaré l’invité d’honneur.

Le président Ramkalawan et les membres de sa délégation, à Maurice depuis le dimanche 29 novembre, ont également eu une séance de travail au siège de la Commission de l’océan Indien (COI) avant de rentrer aux Seychelles en cours d’après-midi de ce mardi 1er décembre.