Photo illustration

Ce dimanche 5 juillet, un vol affrété par Air Mauritius en provenance de Paris ramène à son bord 110 Mauriciens qui étaient bloqués en raison de la fermeture des frontières.

L’avion de rapatriement devrait atterrir à la mi-journée.

Par la suite, comme l’exige le protocole imposé par le ministère de la Santé, tous les passagers seront conduits dans un centre de quarantaine. Ils y resteront durant 14 jours.

Plusieurs tests seront effectués en raison de la pandémie de Covid-19 qui sévit toujours à travers le monde.