Un habitant de Floréal, soupçonné d’être l’auteur d’un vol d’une valeur de Rs 5 millions perpétré dans les locaux de MCiné de Trianon, est activement recherché par la police.

Rajesh Callicharan, propriétaire des salles de MCiné (Trianon & Flacq) a, dans une déclaration à notre rédaction, expliqué que « cet employé, présumé voleur des équipements emportés des salles de Trianon, a rejoint la compagnie peu après la période de confinement ».

Il convient de noter que les salles de MCiné, sises à Trianon, étaient fermées au public durant plusieurs semaines, « pour cause de rénovation et de travaux d’aménagement ». Le présumé voleur, indique encore Rajesh Callicharan, « était affecté aux salles de Trianon ».

Suite à une perquisition au domicile du quadragénaire, ce vendredi 2 octobre, du matériel cinématographique a été saisi par la Major Crime Investigation Team (MCIT), épaulée par la CID. C’est lors de cette fouille que le suspect aurait pris la fuite.

L’inspecteur Shiva Coothen, du Police Press Office, a toutefois indiqué que la valeur du butin ayant été récupéré s’élève à Rs 2 millions pour l’heure.

Les objets récupérés sont un server de la marque HP, une télévision, trois disques durs et deux amplis, entre autres.

Elaborant sur le butin, le propriétaire des salles de ciné explique que le malfrat « a emporté surtout un « main server » que nous avons acquis des Etats-Unis, et que nous utilisons pour recevoir les films qui seront projetés dans les salles ».

Rajesh Callicharan a été « prévenu par mes collègues américains du vol de cette partie de l’équipement quand ils m’ont envoyé des messages pour m’informer qu’il y a eu « tampering » avec mon serveur. Tous ces appareils sont inter-connectés au quartier général se trouvant aux Etats-Unis. C’est ainsi que dès qu’une personne non-autorisée l’utilise, des messages automatiques sont envoyés ».

Notre interlocuteur ajoute que « cet équipement agit comme une banque de données : plus de 140 films qui sont passés dans nos salles sont stockés dedans ».

Cependant, note Rajesh Callicharan, « ce type d’équipement ne peut servir que dans des contextes très spécifiques, comme pour la conservation de « data » provenant d’un circuit de caméras CCTV… Dimoun ki’nn kokin la bizin ena kontak avek dimounn ki oper sa kalite servis-la ».

MCiné (Trianon) qui était opérationnel post-confinement, avait temporairement fermé ses portes mi-août dernier et a réouvert ses portes ce vendredi 2 octobre.