Photo illustration

– Caroline Chen Atom Travel : « Les mois écoulés étaient d’une très grande complexité pour gérer les réservations »

Après plus de quatre mois très complexes, entre des restrictions aux voyages très mouvantes, des plans de vol changeants et la gestion des avoirs, la réouverture partielle des frontières annoncée pour le 15 juillet donne une lueur d’espoir aux agences de voyage. Caroline Chen, directrice d’Atom Travel indique une hausse des réservations de la part des Mauriciens qui souhaitent partir en voyage. S’il n’a pas été toujours facile pour eux retrouver leurs marques, les agents de voyage sont soulagés de pouvoir enfin “get back to business”.

À quelques semaines de l’ouverture partielle des frontières, les agences de voyage mettent les bouchées doubles. L’arrêt immédiat des vols du jour au lendemain n’a pas été chose facile pour ces agences qui ont eu du mal à gérer les clients qui avaient déjà fait leur réservation. Outre l’annulation des vols, les agences ont, lors du deuxième confinement aussi, eu à gérer les réservations faites pour les hôtels de quarantaine. Rappelons qu’avant le deuxième Lockdown, les voyages avec condition de quarantaine de 15 jours dans un établissement de l’île étaient possibles. Or plusieurs personnes qui devaient voyager ont dû revoir leur plan, et surtout leurs réservations.

L’enjeu désormais pour les agences de voyage est surtout de pouvoir de nouveau croiser les regards et les sourires masqués des clients. Leurs responsables sont heureux de reprendre leurs activités sur de nouvelles bases même si sur le plan social, ils savent que cela va être compliqué. Mais, selon eux, en planifiant et en communiquant efficacement au bon moment les stratégies de réouverture des agences, non seulement les employés retrouveront la confiance, mais les clients auront l’esprit tranquille lorsqu’ils seront prêts à voyager.

Depuis l’annonce faite, Atom Travel, qui fête cette année ses 60 ans d’existence, note une hausse dans les réservations des Mauriciens qui souhaitent voyager. C’est un bon signe après des mois de difficultés. « Nous voyons la réouverture des frontières avec beaucoup d’espoir et de soulagement. Les mois écoulés étaient d’une grande complexité avec les restrictions sur les voyages, des vols annulés, la gestion des avoirs, les remboursements et une équipe travaillant en alternance afin de se conformer au protocole de distanciation sociale. On voit enfin un peu de lumière au bout du tunnel. Notre équipe travaille déjà sur des offres très alléchantes du point de vue de billet ou package afin d’inciter à nouveau les Mauriciens à voyager, tout en leur conseillant sur les mesures sanitaires et les informant sur leurs restrictions au sujet des pays à être visités », déclare Caroline Chen.

A l’aide d’une planification sûre et responsable, Atom Travel compte contribuer aux efforts de redressement de l’industrie et regagner la confiance du voyageur. L’île Maurice accueillera de nouveau les voyageurs internationaux à partir du 15 juillet. La réouverture s’effectuera progressivement au cours de l’année, avec une première phase jusqu’au 30 septembre, permettant ainsi aux voyageurs vaccinés de séjourner dans les hôtels de l’île. Les vacanciers pourront profiter d’installations telles que les piscines et la plage dans l’établissement de leur choix. Au bout de 14 jours, ceux qui présentent des tests PCR négatifs pendant leur séjour hôtelier seront autorisés à visiter les attractions de l’île.
Pour les séjours plus courts, les clients peuvent rentrer directement chez eux en quittant leur hôtel. Pour la deuxième phase, à partir du 1er octobre 2021, aucune restriction ne sera appliquée aux voyageurs vaccinés, qui pourront entrer sur le territoire sur présentation d’un test PCR négatif effectué 72 heures précédant leur départ.