Le ministre des Finances, Renganaden Padayachy, a annoncé ce mardi que le Wage Assistance Scheme et le Self-Employed Assistance Scheme seront étendus jusqu’au mois de décembre dans le but de soutenir l’activité économique ainsi que l’industrie touristique.

« Avec la réouverture du 1er octobre, nous voulons accompagner la reprise du secteur touristique. Nous ne voulons pas de perturbation. Nous voulons que toutes les activités économique, reliées au secteur du tourisme, reprennent avec un support du gouvernement ».

Le ministre souhaite ainsi donner un élément de confiance aux employés dans ce secteur.

Le Grand Argentier a affirmé être toujours « on track » en ce qu’il s’agit des autres mesures inscrites au budget 2021/2022.

Selon Jocelyn Kwok (CEO de l’AHRIM), le gouvernement a été “très attentif” aux besoins du secteur touristique. « C’est une grande bouffée d’air frais pour nous. Les évènements du 1er octobre redonneront un certain confort. Nous sommes confiants. Le risque est acceptable et notre état d’esprit est très positif ».

Pour Yousouf Ismaël, secrétaire général de la Mauritius Chamber of Commerce and Industry (MCCI), le plus important est d’avoir un road map bien établi pour le pays. « Cela apportera un feel good factor ».