Photo illustration

Les experts étrangers ont soumis un premier constat préliminaire sur le naufrage du MV Wakashio. C’est le ministre des Collectivités locales, Anwar Husnoo, qui a apporté de nouvelles précisions sur leur contribution ce jeudi 13 août.

Le ministre Husnoo, qui préside également le comité de crise, indique que quelque 22 experts internationaux, dont des Nations unies, de la France et du Japon se sont déplacés à Maurice dans le cadre du naufrage du Wakashio.

Selon le constat préliminaire des experts internationaux, « il ne faudrait pas aller trop vite, afin de ne pas endommager l’environnement d’avantage », indique Anwar Husnoo.

Le ministre souligne qu’il reste sur le bateau environ 50 tonnes métriques d’huile et, jusqu’à ce soir, 20 tonnes métriques cube additionnels seront enlevés. Il affirme que les 130 tonnes métrique restant seront retirés demain afin que le bateau soit complètement vide.

Concernant le Blue Bay marine park, le ministre soutient que le site est retourné à la normal, ajoutant que la fish farm de Mahebourg n’a, pour sa part, pas été affectée par l’huile. Toutefois, les mangroves, affectées par l’huile, « seront nettoyées graduellement ».

Pour l’île aux Aigrettes, les experts en collaboration avec le National Parks and Conservation Service (NPCS) vont soumettre un rapport complet demain matin.

En ce qu’il s’agit des booms, le ministre souligne qu’ils ont été replacés autour du Wakahio et à d’autres endroits.

De plus, il y a une possibilité que les booms artisanaux soient disposés dans le  »boiler » d’Omnicane ou celui d’Alteo.

Par ailleurs, avec l’approche du week-end, Anwar Husnoo explique que le ministère de l’Environnement travaille sur un plan afin de mieux guider les volontaires. « C’est l’occasion de nettoyer les plages », dit-il.

Anwar Husnoo indique également que les experts étrangers travailleront de concert avec plusieurs instituions locales, dont l’Université de Maurice. « Avec le départ des experts étrangers, les institutions locales pourront reprendre la main », fait-il comprendre.

Du côté de la météo, Anwar Husnoo indique que le temps sera quelque peu agité ce samedi et ce dimanche, et que les précautions nécessaires seront prises en ce sens.