« Maurice et les Seychelles rebondiront sur la scène internationale et sur le plan touristique », a soutenu le président des Seychelles, Wavel Ramkalawan, à l’ouverture d’une séance de travail entre le Premier ministre et la délégation seychelloise ce lundi.

Après un tête-à-tête au Prime Minister’s Office, le président des Seychelles, Wavel Ramkalawan, a participé à une séance de travail où divers dossiers d’intérêts communs ont été abordés, à savoir la lutte contre le trafic de drogue et la criminalité et la coopération en matière de technologie informatique et de communication, entre autres.

Pour Wavel Ramkalawan, Maurice et les Seychelles ont beaucoup en commun dont la consolidation de la coopération qui est au coeur de l’intérêt des deux îłes.

« Nos deux pays sont résistants. La direction que nous avons prise nous aidera à revenir sur la scène mondiale. Nous travaillerons en étroite collaboration dans le secteur du tourisme, mais aussi dans d’autres domaines comme l’importation et l’exportation, en termes de commerce et d’industrie et en termes de coopération régionale en général »a déclaré le président des Seychelles.

Il rappelle également que Maurice est la terre de ses ancêtres et se fait une joie de visiter l’Aapravasi Ghat, où son arrière-grand-père était arrivé comme travailleur engagé. « D’avoir été reçu comme roi dans votre pays est à la fois très émouvant », confie ce dernier.

De son côté, Pravind Jugnauth s’est dit sensible du fait que le président seychellois ait choisi Maurice pour effectuer sa première visite officielle à l’étranger. L’occasion aussi pour lui de féliciter les Seychelles pour la façon dont les pouvoirs ont été transférés après les élections générales. « Nos relations reposent sur l’histoire, la culture et une vision partagée de la prospérité dans la région », a lancé le Premier ministre, observant que tout comme le slogan des Seychelles “Sesel pou tou so zanfan”, Maurice, elle, « croit que le développement ne peut se faire que « lamin dan lamin” ».

Deux accords ont été signés dans la lutte contre le trafic de drogue et la criminalité et la coopération en matière de technologie informatique et de la communication.

Pour rappel, c’est le premier déplacement officiel à l’étranger du chef d’État seychellois fraîchement élu. Le président Ramkalawan et les membres de sa délégation, à Maurice depuis le dimanche 29 novembre, se rendront ce mardi au Morne Cultural Landscape World Heritage Site et auront une séance de travail au siège de la Commission de l’océan Indien (COI) avant de rentrer aux Seychelles en cours d’après-midi.