« L’attitude du Premier ministre est une invitation ouverte à d’autres manifestations », a soutenu Xavier-Luc Duval, leader du PMSD, lors d’une conférence de presse tenue ce vendredi 4 septembre.

Il a estimé que la population mauricienne « a fait gagner des points à l’international » grâce au nombre important de participants à la manifestation du 29 août. Selon lui, cela a été « un réveil de la masse silencieuse » parce que « le pays est en danger ».

Revenant sur le naufrage du Tug Sir Gaëtan lundi, le leader des bleus a relevé que des questions se posent sur toute cette affaire, réclamant « une enquête indépendante ».

En ce qui concerne la Mauritius Port Authority, Xavier-Luc Duval est d’avis qu’il faut la professionnaliser et également « mettre à la porte toute ingérence politique ».

À cet effet, le leader des bleus note « une constante dégradation institutionnelle » depuis quelques années. Il se dit persuadé que ce qui se passe à la MPA, « n’est que le commencement d’une liste bien noire ».

« Il y a trop eu d’ingérence politique qui a ‘undermine’ le management. Les torts sont des deux côtés », a-t-il indiqué.

Xavier-Luc Duval est également en faveur d’un rappel du parlement pour débattre des affaires présentes, telles que le naufrage du MV Wakashio.