En conférence de presse ce samedi 12 décembre, Xavier-Luc Duval a déclaré que la mort de suspect de Soopramanien Kistnen « a levé le couvercle des manœuvres sordides dans nos institutions et au gouvernement ».

Pour le leader du PMSD, il existe des circonstances troublantes ainsi qu’une enquête vraisemblablement « bâclée » autour de la mort de Soopramanien Kistnen. XLD a d’ailleurs félicité le DPP pour avoir instauré un Judicial Inquiry dans cette affaire.

Quant au rassemblement pacifique devant le poste de police de Moka le 19 décembre à 19h à l’initiative des partis de l’opposition, le leader des bleus affirme qu’il n’y aura pas de couleur politique ce jour, où l’objectif est d’exprimer la colère de la population.

En ce qui concerne le vaccin contre la Covid-19, XLD avance que si Maurice souhaite rester Covid-safe et ouvrir davantage les frontières du pays, le vaccin est primordial. Alors que le GM, pour leur part, plaide la prudence et ne compte pas « se précipiter ».

« Dans la logique des choses, nous sommes obligés d’aller de l’avant avec le vaccin afin que l’économie retourne à la normale. Plus vite, on vaccinera la population, plus vite nous ouvrons nos frontières et arrêtons le désastre économie. La porte de sortie du Covid, c’est la vaccination », estime Xavier-Luc Duval.

Par ailleurs, XLD a qualifié la réaction de Showkutally Soodhun de « mal-élevé et manque de reconnaissance » s’agissant de l’abandon des poursuites contre ce dernier pour outrage à un membre de l’Assemblée nationale. Le leader des bleus ajoute de plus, avoir « beaucoup d’adversaire politique, mais pas d’ennemis politiques ». C’est qui l’a motivé à retirer sa plainte contre l’ex-ministre et VPM.

Pour rappel, l’affaire a été appelée devant la magistrate Shefali Arekion Ganoo en Cour intermédiaire, le 7 décembre. Xavier Luc Duval a fait parvenir une lettre au bureau du Directeur des Poursuites indiquant qu’il ne souhaitait plus aller de l’avant dans cette affaire. Le DPP a donc abandonné les poursuites.