Le leader du PMSD, Xavier-Luc Duval, est persuadé que les quatre partis politiques de l’opposition reviendront ensemble pour les prochaines élections générales. C’est ce qu’il a affirmé ce samedi, 6 mars, en conférence de presse.

« Il n’y a pas de grande différence parmi nous. Au niveau du programme, il est presque identique. La seule chose que nous devons régler, c’est le poste de Premier ministre. Nous sommes tous conscients qu’une lutte à trois sera désastreuse. Donc, jusqu’à l’échéance, nous trouverons une solution », a soutenu le leader de l’opposition.

Quant à sa récente prise de fonction en tant que leader de l’opposition, il a indiqué que cela s’est fait dans un contexte « difficile et inédit ».

« Je prends cette fonction dans un contexte d’extrême tension entre le poste de Speaker et celui du leader de l’opposition. Il y a quelques petits problèmes au niveau de l’opposition parlementaire mais il y a aussi un désir de ressouder l’opposition pour travailler ensemble. Mon désir est de recommencer sur une nouvelle page avec le Speaker de l’Assemblée nationale. Nous ferons tous les efforts nécessaires au début du mandat afin d’avoir une relation raisonnable avec le président de l’Assemblée nationale et moins d’animosité entre les deux postes », a expliqué XLD.

En vue des prochaines élections municipales, Xavier-Luc Duval a réitéré le fait que le MMM, le PMSD et le Reform Party s’uniront. Il a ajouté qu’après les fêtes, le travail sur le terrain débutera pour cette alliance à trois.

Le leader des bleus a rappelé que c’est Patrice Armance qui occupera le poste de Whip de l’Opposition et que Kushal Lobine fera partie du Front bench à la rentrée parlementaire ce mois-ci.