La Harley Davidson est enfin à Maurice avec sa première concession officielle au complex de Kapu Kai à Grand-Baie. Il y a déjà quelque cinquante de ses motos sur nos routes qui font partie du groupe de motards Island Hawks. Ces grosses cylindrées sont disponibles à partir de Rs 649 000.
Vous avez vu Arnold Schwarzenegger la monter dans Teminator 2. La Harley Davidson, la plus connue des marques de moto, est enfin disponible officiellement à Maurice au complex de Kapu Kai à Grand-Baie. Une dizaine de motos de cette marque mythique y sont exposées. Les prix sont dans la fourchette de Rs 649 000 et Rs 1 739 000 et de puissance variant entre 883 cc et 1690 cc. L’ouverture de la concession s’est tenue samedi en présence des motards du Island Hawks, groupe exclusivement constitué de Harley Davidson Riders.
Avec leur slogan « The Harley-Davidson makes good because it is made good », William Harley et Arthur Davidson n’auraient jamais pu imaginer, au temps de leur modeste début dans un atelier de 14 m2 en 1903, que leur petit business aurait une renommée mondiale. Les deux hommes y ont construit un prototype de bicyclette motorisée qui devait donner naissance à une nouvelle ère.
Selon Jonid Dowlut, CEO de Harley Davidson Mauritius, le concept de Harley Rental sera introduit en début 2012. Il explique qu’il veut « donner un coup de pouce au secteur du tourisme en louant les motos aux visiteurs ». Selon lui, c’est une sensation et une toute autre expérience que de découvrir la beauté des paysages de l’île au commande d’une Harley Davidson. M. Dowlut affirme que l’équipe de professionnels qui travaille pour la concession à Maurice ont été formés par Harley Davidson pour assurer un service aux normes internationales et promouvoir le « Harley Davidson Lifestyle ».
Une variété de produits de la marque est aussi en vente dans le magasin de Grand-Baie. Des accessoires pour les Harley Davidson sont aussi disponibles ainsi que des vêtements. Un service de customisation est aussi disponible avec un atelier spécialement consacré à cette marque à Plaine-Lauzun. Selon le concept souligné par Paul Wren, manager de la concession, « each ride is a part of the personality of the rider ».
Paul Wren rassure les amateurs en expliquant que la sécurité est très importante pour Harley-Davidson Mauritius. Les nouveaux adeptes seront formés pour une conduite responsable et pour respecter les limitations et la sécurité d’autrui. Le manager de la concession, qui est un rider d’expérience, soutient que même si les Harley Davidson sont des motos puissantes, la façon de les conduire est « at cruise speed ». Ces motos ne sont pas des motos de course. Les Island Hawks organisent d’ailleurs des sorties entre motards qui sont des balades familliales.
Philippe Acker, un motard et membre des Island Hawks, a fait l’acquisition de sa Harley Davidson depuis cinq mois environ. Cet habitant de Beau-Bassin de 34 ans nous raconte son expérience en tant que motard. « Rouler une Harley-Davidson, c’est comme rouler une Rolls Royce », affirme-t-il. « Il y a une histoire derrière… L’origine même de la moto » et ajoute que c’est une sensation qu’on ne peut expliquer avec des mots. Le motard nous explique qu’il a déjà essayé d’autres motos par le passé et que la sensation n’est pas la même. « J’ai aussi choisi la Harley à cause du confort… On se sent comme dans son canapé », dit-il en ajoutant que « le bruit du moteur est unique ! »