La route a fait un mort et un blessé hier devant le poste de police de Petite-Rivière après qu’un 4×4 blanc a percuté une motocyclette. Le corps de Nirmal Nunkoo a été transporté à la morgue de l’hôpital tandis que le blessé a été conduit aux urgences. En attendant, les habitants de la localité sont remontés contre la police, qui ne serait pas venue suffisamment rapidement en aide aux victimes.
La localité de Petite-Rivière est sous le choc. Vers 20 heures hier, juste devant le poste de police, une motocyclette et un 4×4 se sont violemment percutés. Bilan : un mort, Nirmal Nunkoo (30 ans et habitant la localité), et un blessé grave, un habitant de Gros-Cailloux. Ce dernier a été transporté d’urgence à l’hôpital Jeetoo.
Selon les premières constatations, il semblerait que le 4×4 blanc tentait de dépasser un camion garé au bord de la route quand il a percuté la motocyclette. Les habitants de Richelieu s’étaient massés devant le poste de police pour exprimer leur mécontentement. Certains n’hésitent ainsi pas à parler d’un « laxisme » des forces de l’ordre.
Des témoins affirment que la première ambulance est arrivée sur les lieux 30 minutes après l’accident, alors que Nirmal Nunkoo était alors à l’agonie. « Ene simp lanbilans avek de dimounn vini… Pa ti ena lekip medikal avek zot », poursuivent-ils. Ce ne serait qu’environ 20 minutes plus tard qu’une ambulance du SAMU serait arrivée sur les lieux de l’accident. Mais il est déjà trop tard. Les ambulanciers ne peuvent que constater le décès de Nirmal Nunkoo avant de transporter son corps à l’hôpital Jeetoo. Entre-temps, le blessé – qui était sur la moto au moment du drame – a été conduit à l’hôpital par la police.