Vijay Makhan a accepté l’invitation de l’Union africaine (UA) à diriger la délégation d’observateurs aux élections présidentielles en Zambie le 20 septembre. La mission est composée de présidents / commissaires des Commissions électorales, parlementaires nationaux et panafricains, ambassadeurs entre autres. « Au-delà de ma personne, c’est un honneur pour le pays », a-t-il déclaré au Mauricien.
M. Makhan a fait partie de la délégation ayant observé les premières élections multipartis en Zambie en 1991. C’était lors de la victoire de feu Chiluba, délogeant le géant Kenneth Kaunda, qui a dirigé la Zambie pendant 27 ans depuis son indépendance. Il a aussi agi comme observateur des élections au Kenya (pour le Commonwealth) et au Mali, et a dirigé la délégation de l’OUA au Sénégal. 
« J’étais alors ambassadeur de Maurice auprès de l’OUA, mais résidant à Maurice. En tant que secrétaire général adjoint de l’OUA et commissaire de l’UA, j’ai eu à contribuer à l’élaboration des documents traitant de la démocratisation en Afrique », a dit Vijay Makhan.