La finale du premier concours culinaire mauricien lancé et produit par Thon Tropical se tiendra ce samedi 17 décembre à 20 h 25 sur la MBC1. Cela marquera la fin de la première saison d’une émission qui a fait découvrir de nouveaux talents locaux.
Des trois finalistes, notamment Rajeev Lochun, Khalid Lallmohamed et Dheseerajen Coopooamah, un sera élu Super Chef. Il remportera le premier prix, une cuisine Instyle by MS d’une valeur de Rs 250 000, offerte par IBL BrandActiv, et des stages de formation dans les cuisines des trois chefs membres du jury : Jacqueline Dalais (La Clef des Champs), Nizam Peeroo (Executive Chef de Labourdonnais Waterfront) et Michel de Mattéis (Executive Chef de l’Hôtel Royal Palm).
« Le concours a été inspiré par l’engouement mondial pour la cuisine, les programmes culinaires et les émissions tels que Master Chef », a souligné Norbert Jean, manager d’IBL BrandActiv. Pour sa première édition, Super Chef a reçu plus de 100 candidatures. 27 en ont été retenues. Les sélectionnés ont réalisé, tour à tour, la recette de leur choix en trois quarts d’heure. Samedi, les finalistes recevront un panier surprise d’ingrédients qu’ils devront utiliser pour concocter un plat et un dessert.
Michel de Mattéis se dit ravi de faire partie du jury. « J’ai été très surpris par les candidats, j’ai vu de très belles choses ! Il y avait beaucoup de moments de partage et une bonne complicité. »
Le General Manager de IBL BrandActiv Jean Michel Rouillard a soutenu qu’il était heureux du nombre d’inscrits à l’émission. Il affirme que la seconde saison, qui commencera vers août-septembre 2012, sera encore mieux que la première. « La première saison était un apprentissage pour tout le monde. On a appris beaucoup de cette expérience, et d’ailleurs nous avons noté les réactions du public mauricien qui se sont exprimés par exemple sur le réseau social Facebook. »
La prochaine saison de Super Chef sera exclusivement réservée aux amateurs. Les futurs candidats peuvent déjà s’inscrire par e-mail. superchefmauritius@gmail.com.