C’est ce soir que sera donné le coup d’envoi du Air Mauritius International Jumping Show, organisé pour la quatrième année consécutive par le Centre équestre de La Louisa. Pour cette édition, les organisateurs ont mis les petits plats dans les grands avec pas moins de 46 cavaliers venant de cinq pays — France, Australie, Botswana, Afrique du Sud et Maurice.
Maurice alignera deux clubs locaux. Mais c’est l’Afrique du Sud qui sera le pays le mieux représenté avec un contingent de 27 cavaliers. L’Australie a pour sa part délégué deux cavalières, tout comme le Botswana. La France sera représentée par deux concurrentes, alors que Maurice a engagé 12 cavaliers, venant du Club Hippique de Maurice et du Centre équestre La Louisa.
Jeudi après-midi, les participants ont effectué des essais sur leurs montures qui leur ont été attribuées à la suite d’un tirage au sort. « On n’a pas vu de cavaliers qui sortent du lot. Mais on ne sait pas ce qui peut se passer en compétition », avance Stéphanie Bax, cheville ouvrière de l’organisation.
Pour revenir à la compétition, l’organisation a prévu plusieurs épreuves à partir de 16h30 aujourd’hui. Déjà, six épreuves sont au programme, avec la M&M’s Welcome Cup pour les enfants, la CEL Junior Welcom Trophy pour les juniors et le BCE Senior Welcome Trophy. Chacune de ces épreuves comprendra un tour. Un barrage sera nécessaire en cas d’égalité.
Par la suite, les cavaliers devront se jauger sur les épreuves progressives. Ainsi, comme dans l’épreuve classique, trois catégories sont prévues, la Phoenix Beverages (Enfants), Phoenix Beverages (junior) et la PFK Stables Progressive (Senior).
Qu’est-ce une épreuve progressive ? « En gros, le cavalier devra réaliser le maximum de points dans le meilleur temps », explique Stéphanie Bax. Les épreuves par équipes auront lieu samedi. Là encore, les enfants ouvriront le bal à partir de 17h. L’épreuve par équipes pour les juniors débutera à 18h30, alors que les seniors seront en action à 20h.
La compétition verra la participation de la Française Vanessa Margottin, professionnelle d’équitation. À elle seule, elle présente une carte de visite assez impressionnante, avec des participations à plusieurs grandes compétitions. Elle dresse aussi des chevaux.