Les Sud-Africains ont dominé, vendredi et samedi dernier, la quatrième édition du Air Mauritius International Jumping Show, qui s’est disputé au Centre équestre La Louisa. Les représentants du pays de Nelson Mandela ont été les meilleurs en remportant pas moins de cinq victoires et pas mal de podiums lors des deux journées de compétition.
La journée de vendredi était ce que l’on pourrait appeler la journée des égalités. En effet, les trois forces en présence, l’Afrique du Sud, le Centre équestre La Louisa (CEL) et le Club hippique de Maurice (CHM), ont remporté chacun deux victoires.
Le CEL, organisateur de la compétition, s’octroyait la première victoire de la compétition par l’entremise du jeune Emmanuel Rey, sur White Face, avec un sans-faute, et le meilleur chrono (29”47), alors que la Sud-Africaine Daniella Tondi effectuait aussi un sans-faute, mais avec un chrono inférieur (37”78).
Les Sud-Africains, par l’entremise de Sophie Demetriou sur Tribal Dance, remporteront leur première victoire de la journée. Là encore, les deux premiers ont dû être départagés par le chrono, l’Australienne Paige Jardine ayant également réalisé un sans-faute. Demetriou et Tribal Dance seront les plus rapides avec 30”94, alors que Jardine se  retrouve avec un 37”00.
Ils signeront leur deuxième victoire de la journée avec Lauren Vreitag et Fire Cat. D’ailleurs, elle a surclassé la concurrence, terminant avec un sans-faute, alors que Jérôme Ferrat et Gilles Girouard commettaient une et deux pénalités respectivement.
Les épreuves à difficulté progressive ont eu lieu dans la deuxième partie de la journée. Une deuxième partie entièrement mauricienne cette fois avec trois victoires (deux pour le CHM et une pour le CEL). Emmanuel Rey, en verve, remportait haut la main le Children Phoenix Beverages Accumulator Trophy. À l’issue du passage, les trois cavaliers présentaient une égalité parfaite (21 points). Au temps, c’est Emmanuel Rey qui avait réalisé le meilleur chrono avec 23”66, contre 26”03 pour la Sud-Africaine Natasha Henning et l’autre Sud-Africaine Ciara Buitendorp (27”50).
Dans le Junior Phoenix Beverages Trophy, c’est Gabrielle Dalais avec Around the World du CHM qui est allée chercher la victoire pour 0”16. Comme chez les plus jeunes, une égalité parfaite de 21 points était notée entre Gabrielle Dalais, Sophie Demetriou (Afrique du Sud) et Florence Espitalier-Noël (CHM). C’est grâce à ses 25”12 que Gabrielle Dalais s’est imposée, alors que les deux autres ont encore souffert de l’égalité, avec le même chrono (25”28).
Séverine Hirtz s’est imposée dans le Jacobs Coffee Senior Accumulator Trophy. Comme dans les autres compétitions, l’égalité était au rendez-vous. C’est donc au temps que s’est jouée la victoire. Hirtz totalisait 27”19, alors que le Français Flavien Gabrielse retrouve deuxième avec 21 points et 28”65, laissant la place à Romain Blanchet (Friendship France), qui a terminé le parcours en 32”65.
Samedi, les compétitions par équipes ont souri aux Sud-Africains, qui ont repris du poil de la bête. Trois épreuves par équipes (enfants, juniors, seniors) qu’ils ont dominées. Déjà, Nokukhanya Hlkongwane et Ian Nelson se révélaient les plus forts chez les enfants. Petit fait marquant, le podium dans cette catégorie est à 100 % sud-africain.
Chez les juniors, Sophie Demetriou (Tidal Dance) et Achim West (Altatruk) n’ont laissé aucune chance aux Australiennes Elizabeth Somers Hoy et Paige Jardine. Le CHM de Gabrielle Dalais et Florence Espitalier-Noël arrive en troisième position.
En seniors, Roelleen Bloemhof et Forrest Lovgren ont dominé la compétition devant Jérôme Ferrat et Severine Hirtz du CHM, alors que l’autre paire sud-africaine, composée de Lauren Vreitag et Jessica Neuhoff, a complété le podium.