La compétition du World Dressage Challenge 2011, qui s’est déroulée le samedi 17 septembre dernier au Club Hippique de Maurice a été un succès sur toute la ligne, avec bon nombre de cavaliers qui se sont illustrés dans les différents niveaux de difficultés, à savoir préliminaire, élémentaire, moyen et Prix St Georges, lors de cette journée.
Ainsi, en prix St Georges, Stéphanie Jauffret a terminé le concours avec un total de 55. 19 %, elle  avait comme monture Lucky Way. Elle a également pris la première place du medium test sur London Del, devant Isabelle Labat, en piste sur Muggetti Force et Elizabeth Mohith, qui avait comme monture Ten Hundred. Dans la catégorie Elementary Test Adult, Dayna Joonas (Instinct) est monté sur la plus haute marche du podium devant Anne Lienhard (Bold Baron) et Marine de Speville (Royal Crusader), qui est venue compléter le podium. Charlotte Bouet s’est distinguée  en Elementary Test Junior sur Rhapsody alors que Dayna Joonas, toujours en selle sur Instinct, a réalisé un beau doublé, en étant sacrée en Preliminary Test Adult. Hyder Joonas (Marrisimo) a lui terminé deuxième devant Anne Lienhard.
Clothilde Jauffret, la présidente de la Mauritian Equestrian Sports Federation (MESF), est très satisfaite de la performance des cavaliers. « C’est mieux que lors de notre première année. Il y avait peu de cavaliers pour cette nouvelle édition mais plus de qualité. Ils ont donné le maximum et je suis très satisfaite. Tout s’est déroulé dans une ambiance bon enfant. Certes, nous avons encore beaucoup de chemin à faire mais nous sommes sur la bonne voie », a fait ressortir la présidente. Il est à noter que cette compétition était sous la supervision de deux juges de renommée internationales, l’Algérien Fouad Amoud et la Finlandaise Maria Colliander. Pour rappel, Fouad Amoud était présent lors de la dernière compétition du FEI World Dressage Challenge;il est juge arbitre depuis 18 ans déjà. Il était alors accompagné du Suédois Bo Ahman.
Le travail des deux juges est d’évaluer l’aisance et la fluidité dans les mouvements du cheval et du cavalier. Ces derniers attribuent ainsi des notes d’ensemble permettant de juger un certain nombre de paramètres, dépendant du niveau technique de l’épreuve, tel que la précision de l’exécution, la soumission du cheval, la qualité des allures, l’impulsion, la position du cavalier alors que la note totale est exprimée en pourcentage. Le dressage sert à tester la qualité de la communication entre le cheval et son cavalier. Ce dernier emploie des ordres aussi discrets que possible. Pour pratiquer le dressage, il faut avoir une bonne connaissance de sa monture et agir en douceur, avec beaucoup de patience. C’est une relation privilégiée entre le cavalier et son cheval.