Lors d’un point de presse tenu hier matin à la Labama House à Port-Louis, Éric Guimbeau a présenté ses voeux du Nouvel An. Le leader du Mouvement Mauricien Social Démocrate (MMSD) a aussi commenté l’actualité tout en axant son intervention sur le Local Government Bill. Pour Éric Guimbeau, l’heure est maintenant aux élections municipales.
« Finn ariv ler pu netoy nu minisipalite, dimoun pey tax, bizin enn minimum servis. » Et de préciser qu’il a eu vent que les élections pourraient se tenir au mois d’avril. Éric Guimbeau a aussi évoqué le rapport Carcassonne en faisant ressortir qu’il contient certaines lacunes. « Il faut qu’il y ait consultation entre les différents partis politiques. Carcassonne inn bizin fidel a seki nu finn demann li. Nu morisien ki bizin vinn ek enn reform elektoral parski nu mie plasé nu konn konzonktir nu pei ek nu sansibilite. » Le leader du MMSD a aussi présenté le nouvel élément féminin qui a rejoint son parti, Radhika Jagatsingh. Il s’agit de la fille de Sir Kher Jagatsingh, qui a marqué la scène politique à Maurice.