The Madogs of Diego, pièce écrite et mise en scène par Gaston Valayden de la Trup Sapsiway, sera présentée du 8 au 18 septembre au San Francisco Fringe Festival aux États-Unis. Après les problèmes qu’il a rencontrés en 2010 lorsqu’il n’a pas pu s’y rendre avec sa troupe, il a eu cette année tout le soutien nécessaire…
« C’est un rêve qui devient réalité. La présentation de The Madogs of Diego est ma contribution à la lutte des Chagossiens qui ont été déportés de l’archipel de Diégo », explique Gaston Valayden. Il s’est dit satisfait que toutes les démarches ont pu aboutir cette année. « Le passé reste le passé », soutient-il en évoquant les péripéties de l’année dernière, où son dossier n’avait pas été approuvé.
The Madogs of Diego a été présentée dans les Caraïbes lors du dernier Festival franco-créole de théâtre et à La Réunion. Avant la présentation aux États-Unis, la pièce sera jouée le jeudi 15 à 20 heures lors d’un gala show au théâtre Serge Constantin à Vacoas. Un repeat show est prévu le lendemain à la même heure et au même endroit.
Lors de la remise des billets d’avion aux artistes la semaine dernière, le ministre des Arts et de la Culture a déclaré que le dossier a été revu et approuvé rapidement. « La liberté d’expression doit primer lorsqu’il est question d’art », a dit Mookhesswur Choonee.
Le déplacement de la troupe est financé à hauteur de Rs 300 000 par le ministère des Arts et de la Culture et Rs 173 500 par celui du Tourisme. La cellule culture et avenir du PMO y a aussi apporté une contribution financière.
D’une durée de 80 minutes, The Madogs of Diego verra la participation de Gaston Valayden, Marsel Poinen, Aarti Tacouri et Christopher Ratsizaonen. Lorven Vydelingum sera affecté à la régie. La pièce met en scène, les tribulations des Chagossiens il y a 40 ans ; ils ont été déportés par les Britanniques. Son titre initial était Les Chiommes (chiens-hommes). Elle a par la suite été rebaptisée The Madogs of Diego pour être présentée à un public anglophone.