Une opération “coup de pinceau” a été organisée à l’école primaire de Moka dans le cadre de la campagne “100 engagements pour demain” du groupe ENL. Des employés du groupe ainsi que des jeunes de la région ont en effet aidé à repeindre les murs du département spécialisé de cette école.
C’est la contribution d’ENL aux enfants à besoins spéciaux de l’école primaire de Moka en cette fin d’année. Les murs arborent en effet dorénavant de belles couleurs avec des personnages connus, tels Tikoulou ou des animaux de la forêt. Une trentaine de volontaires, issus des entreprises du groupe, des enfants de la Cité Sainte Catherine et des jeunes en vacances, armés de pinceaux, ont ainsi aidé à la transformation des deux salles de classe spécialisées de l’école.
Ce nouvel environnement permettra aux 10 enfants, âgés entre 7 et 18 ans, à besoins spéciaux de bénéficier de meilleures conditions pour leur intégration. Ces derniers souffrent de handicaps divers, notamment de paralysie cérébrale, du syndrome de Down et de dystrophie musculaire. Avant de rejoindre l’école de Moka, tous étaient sous la responsabilité de l’organisation APERDI, à Dagotière, qui a fermé en octobre 2013.
Éric Espitalier-Noël, qui a participé à l’opération, s’est dit « très heureux de pouvoir apporter un peu de couleurs et de magie à l’existence de ces enfants ». Le groupe ENL s’est engagé à offrir une journée de travail par employé par an aux organisations bénévoles oeuvrant pour des causes sociales et environnementales. C’est le 7e engagement accompli parmi leur programme de “100 engagements pour demain” initié par le groupe dans le but de provoquer et de promouvoir un élan volontaire au sein de ses équipes pour faire évoluer durablement sa façon de faire du business et de vivre ses relations avec ses parties prenantes.