La sélection mauricienne a décroché une deuxième médaille de bronze, après celle par équipe obtenue la semaine dernière. En effet, la paire Karen Foo Kune-Priscilla Vinayagum-Pillay est montée sur la troisième marche du podium à Maputo. Le duo mauricien a été battu dans le dernier carré par la paire Sud-Africaine composée d’Anari Viljoën et de Stacy Doobell par 2 sets à 0 (10-21 et 14-21). Il est à noter que la paire mauricienne a été la seule à atteindre ce stade de la compétition. Du côté des garçons, en double hommes, Kiran Baboolall et Yoni Louison ont échoué en quarts de finale devant Georgie Cupidon et Steve Malcouzane, 0-2 (16-21 et 19-21). En double mixte, Kiran Baboolall et Karen Foo Kune se sont inclinés devant les Sud-Africains Enrico James et Stacy Doobell 0-2 (17-21, 7-21). En simple hommes, ce même Kiran Baboolall et le néophyte Christopher Paul ont été sortis au stade des huitièmes de finale samedi dernier.
Baboolall n’a rien pu faire contre le Nigérian Makunja, se faisant battre 0-2 (10-21 et 18-21). Paul, par contre, a tout tenté pour se défaire du Sud-Africain Jacobs Maliekal, score 0-2 (11-21 et 19-21). En féminin, Karen Foo Kune a essuyé un revers en quart de finale contre la Nigériane Maria Draïman en trois manches (21-19, 10-21 et 15-21). Par ailleurs, il faut souligner que les badistes mauriciens ont fait ce qu’ils ont pu mais force est de constater que les adversaires étaient très coriaces. La délégation mauricienne de badminton a quitté Maputo mardi et est rentré au pays mercredi.