Ce sera finalement ce soir que sera donné le coup d’envoi de la compétition de boxe dans le cadre des Jeux d’Afrique dont la cérémonie d’ouverture est prévue aujourd’hui à Maputo au Mozambique. Le tirage au sort et la pesée se dérouleront dans la matinée. Quant aux finales, elles auront positivement lieu vendredi prochain.
Le report du coup d’envoi de la compétition, initialement prévu jeudi dernier, a chamboulé les plans des différentes forces en présence. « Nous avons axé notre préparation sur un coup d’envoi prévu jeudi et c’est pourquoi nous avons débarqué au Mozambique lundi. Ce report vient bouleverser tous nos plans et handicape, surtout les boxeurs qui doivent suivre un régime afin de maintenir leur poids », explique l’entraîneur national, Judex Bazile.
Ce dernier soutient également que les différentes délégations souffrent d’un manque d’informations. « Nous sommes tous dans le flou et les informations tombent au compte-gouttes. Par exemple, ce n’est que jeudi que nous avons appris que la réunion technique se déroulerait le lendemain. »
Quoi qu’il en soit, les boxeurs mauriciens ont pu s’entraîner convenablement depuis leur arrivée à Maputo. La compétition s’annonce d’ailleurs relevée avec la participation de plus de 200 boxeurs venant de 32 pays. Pour rappel, les sept boxeurs engagés sont Oliver Lavigilante (catégorie -49 kg), Ludovic Bactora (-52 kg), Bruno Julie (-56 kg), John Colin (-60 kg), Richarno Colin (-64 kg), Kennedy St. Pierre (-75 kg) et Rodney Prosper (-91 kg).
Par ailleurs, fort de son remarquable parcours enregistré depuis le début de cette saison, Richarno Colin se trouve actuellement à la cinquième place mondiale dans la catégorie -64 kg. Ce classement a été établi par l’Association internationale de boxe amateur le 25 août. De son côté, Bruno Julie se situe à la 12e place dans la catégorie -56 kg.
Richarno Colin, invaincu depuis le début de cette saison et médaillé d’or au Bocksai Memorial, au tournoi de la zone 4 d’Afrique, aux championnats d’Afrique et aux Jeux des îles, se retrouve donc avec un total de 800 points. Il est devancé par le Cubain Roniel Iglesias Sotolongo (2000 pts), le Mongol Munkherdene Uranchimeg (1500 pts), le Hongrois Gyula Kate (1250 pts) et l’Ukrainien Oleksandr Klyuchko (900 pts). De son côté, Bruno Julie a chuté à la 12e place de la catégorie -56 kg, avec 600 points à son compteur. Cette catégorie est dominée par le Bulgare Detelin Daklakliev, qui possède 1500 points à son actif.