Le judo mauricien a chuté d’entrée dans les 10es Jeux d’Afrique, qui se déroulent actuellement à Maputo. En effet, Annabelle Laprovidence, en action chez les +78 kg, a pris la 7e place au général dans cette catégorie hier au Centre Culturel Islamique.
Annabelle Laprovidence, championne en titre des 8es Jeux des îles de l’océan Indien (JIOI) chez les lourds, a été battue lors de son premier combat face à la Camerounaise Dechantal Fokou par yuko au terme des cinq minutes du match. Retenue malgré tout pour un prochain tour, la Mauricienne a eu raison de la Kenyane Esther Akinyi. Elle a mis ippon son adversaire après deux minutes de combat.
Qualifiée pour le tour suivant, elle n’a rien pu faire face à la puissante Sénégalaise Monica Sadna. La Mauricienne n’a pu résister que 30 secondes avant de prendre la sortie.
« Annabelle Laprovidence a fait ce qu’elle pouvait. La compétition dans cette catégorie était très élevée. En dépit de ses 86 kg, elle s’est avérée trop légère face à ses adversaires qui tournaient au-delà des 90 kg. Ce qui fait que la puissance physique et la résistance ne sont pas les mêmes. Annabelle est trop souple dans ses actions. Elle manque d’agressivité. Il faut revoir tout cela », a déclaré ce matin au Mauricien Joseph Mounawah, appelé au dernier moment par l’Union africaine de judo pour apporter son soutien au corps arbitral à ces Jeux africains.
La catégorie des +78 kg a été remportée par une Tunisienne. Joseph Mounawah indique que des six catégories (hommes et dames confondues) en compétitions hier, la Tunisie s’est imposée dans quatre d’entre elles. Les deux autres médailles d’or sont allées à l’Égypte et au Cameroun.
Les deux autres représentants mauriciens, Sarah Sylva (-57 kg) et Mcleod Paulin (-73 kg), tous deux médaillés d’or également des 8es JIOI, seront en action cet après-midi. Paulin tentera d’engranger le maximum de points pour obtenir un billet pour les Jeux Olympiques de Londres en 2012.
« Bien que la tâche ne s’annonce guère de tout repos pour Sarah Sylva et Mcleod Paulin, j’attends toutefois une bonne prestation de leur part. Et pourquoi pas un podium… », déclare Joseph Mounawah.