Les drapeaux nationaux seront-ils hissés à l’heure de la cérémonie de remise des médailles lors des 10es Jeux de la Commission de la Jeunesse et des Sports de l’océan Indien (CJSOI), prévus du 30 juillet au 5 août, à Antananarivo Madagascar?? La question sera à nouveau débattue demain, dans la Grande Île, lors de la réunion ministérielle, après l’échec des discussions, fin mai dernier, à la réunion des experts, à Mayotte. Une réunion au cours de laquelle assistera le ministre de la Jeunesse et des Sports mauricien, Yogida Sawmynaden.
Ce dernier, il en convient de le souligner, s’est ouvertement exprimé sur la question au parlement, il y a deux semaines, à la suite d’une question du député du MMM, Franco Quirin. Yogida Sawmynaden avait alors fait part du désaccord du gouvernement quant à un hypothétique retrait des drapeaux nationaux à l’heure des récompenses. Ce retournement de veste avait surpris plus d’un dans la mesure où le ministre avait lui-même affirmé, lors de son retour des Jeux des Îles de La Réunion l’année dernière, que la décision de ne pas hisser les drapeaux à ces Jeux était « une décision excellente?!»
Soulignons que la proposition de ne pas hisser les drapeaux nationaux aux 10es Jeux de la CJSOI avait été faite lors de la dernière réunion des experts à Mayotte, par le président de la CJSOI lui-même, à savoir le Malgache Jean-Anicet Andriamosarisoa. Il avait alors proposé que seul le drapeau de la CJSOI soit hissé à l’heure de la cérémonie de remise des médailles. Cette proposition n’avait dès lors pas fait l’unanimité. Les représentants de Maurice, Djibouti et des Seychelles s’étaient même abstenus sur la question, nécessitant ainsi que le débat soit porté à la table des discussions du Conseil des ministres de la CJSOI cette fois.
Selon nos informations, Jean-Anicet Andriamosarisoa avait expliqué sa démarche en indiquant vouloir éviter tout incident lors de ces Jeux et rester ainsi dans l’esprit de concorde de la CJSOI. Sans doute voulait-il faire référence au boycott des Comores lors de la cérémonie d’ouverture des 10es Jeux des Îles de l’océan Indien, l’année dernière à La Réunion. Les Comoriens avaient ensuite tout bonnement décidé de se retirer des Jeux. À noter que c’est Jean-Anicet Andriamosarisoa qui présentera à nouveau cette proposition lors de la réunion ministérielle de demain à Antananarivo.