Après l’échec de Djibouti, frappé en 2014 par des attentats terroristes, forçant ainsi l’organisation des Jeux décentralisés, Madagascar accueille depuis hier à Antananarivo les 10es Jeux de la Commission de la Jeunesse et des Sports de l’océan Indien (CJSOI). Une compétition qui réunit toute la jeunesse des pays membres de l’océan Indien, soit Madagascar, Maurice, La Réunion, Seychelles, Comores, Mayotte de Djibouti. L’objectif du Club Maurice des moins de 18 ans sera de réaliser une bonne performance à ces Jeux sinon mieux en termes de médailles par rapport aux 8es Jeux de 2012 tenus aux Comores.
Maurice avait alors terminé en tête de ces Jeux à dimension réduite en totalisant cinq médailles d’or et trois d’argent devant Madagascar, qui avait elle récolté quatre médailles d’or, deux d’argent et trois de bronze. Il convient de souligner qu’au niveau de cette catégorie, Maurice a toujours réalisé de bonnes performances. Et ce, même si en 2010, à La Réunion, c’est Madagascar qui avait terminé en tête (21 or, 24 argent, 10 bronze) devant Maurice (19 or, 17 argent, 21 bronze).
En revanche aux Seychelles en 2008, Maurice avait dominé Madagascar avec 24 médailles d’or, 23 d’argent et 18 de bronze, qui avait elle remporté 17 médailles d’or, 12 d’argent et 7 de bronze. Maurice s’est aussi imposée en 2006 chez elle, tout comme en 1995, lors des premiers Jeux tenus. À noter que les deuxièmes Jeux ont été remportés par Madagascar en 1999 aux Seychelles, alors que l’équipe France océan Indien (Réunion et Mayotte) avait triomphé en 2001 à Madagascar. Lors des premiers Jeux décentralisés en 2014, c’est La Réunion qui avait terminé en tête avec un total de 27 médailles d’or.
Soulignons que c’est hier qu’ont débuté ces 10es Jeux de la CJSOI, dont la cérémonie d’ouverture s’est tenue au Palais des Sports de Mahamasima à Antananarivo. Les compétitions débutent aujourd’hui avec notamment les épreuves en athlétisme, tennis de table, handball masculin et football féminin. La compétition en judo s’ouvre demain, alors que la partie jeunesse sera constituée de l’assemblée des jeunes, le théâtre et la danse et les musiques traditionnelles.