les arbres par terre, une image coutumière des pompiers depuis les récentes pluies

Après les pluies associées à la tempête tropicale AVA qui avaient arrosé Maurice pendant plus de sept jours consécutifs, la solidité d’enracinnement des arbres était questionnée en cas de forts vents.

Cette voiture bleue l’a échappée belle malgré la cute d’arbre. Chauffeur et passagers ont eu plus de mal que de peur.

La réponse est limpide comme l’eau de source, puisque avec des vents moyens pour l’instant inscrits dans la spirale cyclonique de Berguitta, toujours à plus de 400 km de l’île,  déjà 125 chutes d’arbres ou de branches ont necessité l’intervention des pompiers entre 6h00 et 20h00 le mardi 16 janvier.

Le décompte de ces chutes d’arbres se décomptent de 12 aux Plaine-Wilhems, 18 à Port Louis, 4 dans l’est, 5 dans l’Ouest et 5 dans le sud. Par ailleurs dans divers parties 4( arbres ont causé des problèmes divers de l’avenue Ollier à Plaine verte  en passant par  Albion, Curepipe, Fond Du Sac, Quartier Militaire, Riviere du Rempart, Riviere des Anguilles, Port Louis, Surinam et Medine Camp de Masque.

Autrement les pompiers sont intervenus pour des feux (7 fois) et des raisons diverses comme l’assitanat à un patient5Port Louis),l’accumulation d’eau (Rivière Noire) et des débris sur la route(Floréal).

Par ailleurs les soldats de la SMF ne sont pas en reste puiqu’ils sont appelés à déblayer certaines routes qui sont hors la zone d’action des pompiers et des policiers. Ainsi comme dans bon nombre de localités de l’île, un arbre est tombé hier à la Marie et a occasioné la rupture d’un cable éléctrique. Les photos suivantes montrent l’opération déblayage à la Marie.