Les familles divisées font basculer dangereusement l’avenir des enfants.

Quelles campagnes bien menées pour redonner des chances à l’amour conjugal ?

Monique Dinan

Quatre ennemis s’attaquent à la durée de la vie des couples :

L’infidélité est l’ennemi numéro un de la famille. La haine remplace l’amour du conjoint. La vie devient un enfer pour le couple qui se déchire et pour les enfants qui voient leurs parents se blesser constamment.

Les divorces – 2161 cas en 2015  et 1 910 cas en 2016 blessent les enfants encore plus que les parents.  29 de ces couples avaient  4 enfants ou plus.

La pornographie où l’on s’évade de la réalité pour des plaisirs sexuels. Il y a beaucoup de souffrances dans le sillage de ceux qui vivent une sexualité perturbée : violence, solitude, suicides.

Une perte du sentiment religieux et de valeurs morales qui ouvre la voie à plus de permissivité. Quelle place en famille aux pratiques religieuses pour comprendre que chaque humain est aimé par un Dieu Amour, qui veut cheminer avec la famille pour lui donner des fondations solides.

Monique Dinan