Le Sud-Africain Derreck David n’a finalement pas fait appel à sa suspension écopée sur Blue Lord lors de la 14e journée. Le jockey de l’écurie Allet, auteur de douze victoires cette saison, purgera donc sa journée de mise à pied lors de cette 18e journée. C’est le Mauricien Sunil Bundhoo qui assurera l’intérim. Autre forfait samedi, celui de Corné Orffer. La cravache de l’entraînement Rameshwar Gujadhur est rentré précipitamment en Afrique du Sud après que son père soit tombé gravement malade. Là également, c’est un Mauricien, Jeannot Bardottier, qui agira comme jockey dépanneur.
Par ailleurs, Mark Neisius, qui a longtemps roulé sa bosse au Champ de Mars, est de retour. Sud-Africain de naissance, ce jockey, qui a épousé une Mauricienne, a obtenu une licence du Mauritius Turf Club pour évoluer en free-lance. Il était d’ailleurs en piste ce matin à l’heure du training, mais il n’a cependant pas obtenu de montes pour la 18e journée. Sous contrat en début de saison sous les couleurs de Rameshwar Gujadhur, il avait signé deux victoires avec Baynesfield (5e journée) et Beach Club (6e journée) avant d’être remercié par son employeur à la mi-mai pour insuffisances de performances. Il avait choisi de retourner en Afrique du Sud avant de faire un come-back cette semaine.