Après 11 ans d’attente, le collège d’État James Burty David, de Bell-Village, tient enfin son premier lauréat. Avec ses six unités en SC, Jimmy Wong Fen Cheong avait tenu à rester dans cette institution afin de lui faire honneur. Il a réussi son pari.
Dès que l’annonce de la nouvelle par le Premier ministre à la radio, des scènes de liesse ont éclaté au James Burty David State College (JBDSC). Les élèves ont allumé des pétards tandis que les enseignants, eux, couraient au bureau du recteur, Afhmez Oozeer, pour le féliciter. Depuis, le téléphone n’arrête pas de sonner alors qu’on ne connaît pas encore le nom du lauréat. « Cela fait longtemps qu’on attendait ça. Nous avons deux élèves potentiels en lice mais nous attendons la confirmation. »
Quelques minutes plus tard, le nom d’Ah Fat Jimmy Wong Fen Cheong est annoncé à la radio. « Je le savais », lance Afhmez Oozeer, qui confie que ce dernier est resté au JBDSC avec ses six unités, contrairement à d’autres qui sont partis dans le passé. « Je suis très reconnaissant envers les parents, qui nous ont fait confiance. Dans le passé, il y a eu 12 lauréats ayant fait leurs classes ici jusqu’en Form V et qui ont complété leurs études ailleurs. Le chiffre 13 est porte-bonheur pour nous. »
Après une longue attente, le héros du jour arrive enfin au collège en compagnie de sa mère. « C’est une surprise, mais je suis heureux de faire la fierté de mon collège », déclare-t-il.
Jimmy Wong Fen Cheong, qui habite à Roche-Bois, a fait ses études primaires à la Raoul Rivet Govt School. Il envisage de devenir ingénieur. Il confie avoir travaillé sans pression au cours de cette année.
Pour sa mère Lisa, ce n’est pas une surprise de voir son fils lauréat. « On était confiant. On savait qu’il aurait de bons résultats. » Et d’avouer avoir essayé de persuader son fils de se rendre dans un autre collège pour la HSC, mais que ce dernier avait refusé. « Il m’avait dit que son collège n’avait pas encore de lauréat et qu’il serait fier d’être le premier. » Le lauréat se dit reconnaissant envers ses enseignants, ses camarades et la direction de l’école, qui l’ont soutenu tout le long de l’année.