Dans un monde du travail en crise et où plane l’ombre du licenciement, on essaye de faire de son mieux pour sauvegarder sa place. Beaucoup d’employés font face à des difficultés sur leur lieu de travail : emploi précaire, bas salaire et insécurité. Selon diverses dispositions de la loi, un employé peut faire valoir ses droits à des conditions de travail saines et se syndiquer. Mais la peur des représailles ou du licenciement fait que beaucoup préfèrent se taire.
À la veille des célébrations marquant la Fête du Travail, un appel est fait à la mobilisation des travailleurs pour réclamer des lois du travail qui ne mettent pas en péril les droits acquis, mais également pour qu’un plus grand nombre d’employés soient syndiqués.